Les enfants doivent-ils travailler ou se détendre durant les grandes vacances?

 

Quel parent ne s'est pas posé la question? Les enseignants et les spécialistes de l'enfant sont partagés sur la question. La réponse n’est pas simple et ne peut être identique pour tous : chaque cas est particulier, alors que faire?

 

Deux mois de vacances scolaires, oui c'est long mais l'enfant a travaillé toute l'année scolaire de manière intensive et il a envie de souffler, de lâcher prise quelque peu. Permettez-lui au moins un mois de repos (de préférence juillet), de loisirs, sans cahier. 

 

Certains parents (et vous êtes maître de votre éducation) diront mais quand l'enfant a des difficultés, il risque de creuser davantage ses lacunes. 

MARMAILLES.fr n'a pas la science infuse, ni la prétention de dire ce que personne ne sait vraiment, cependant nous vous suggérons de réfléchir différemment sur la question. 

Le temps des vacances n'est pas le temps de l'école et votre enfant le sait parfaitement bien, de ce fait il sera moins disposé à l'apprentissage en particulier s'il a des difficultés. En effet, les enfants ayant des difficultés ont souvent un problème de motivation: ils n'aiment pas travailler, ils n'aiment pas apprendre et ne sont pas valoriser par leur travail. Les cahiers de vacances ne sont pour eux qu'un travail scolaire supplémentaire qui leur donneront l'impression d'une punition réduisant leur temps de vacances. 

 

Si vous tenez absolument que votre enfant travaille durant toutes les vacances scolaires par ce que cela est nécessaire selon vous, MARMAILLES.fr vous propose de développer avant tout son désir et plaisir d'apprendre durant le premier mois de juillet, il aura largement le temps de se remettre progressivement à travailler le mois suivant.

 

Utiliser toutes les occasions de votre vie en vacances pour lui faire découvrir d'autres façons d'apprendre plus ludiques et tout aussi enrichissantes. Par exemple, c'est la coupe du monde en fonction de l'âge de votre enfant, vous pouvez travailler sur les couleurs des drapeaux (connaître les couleurs, savoir lire et écrire les couleurs), sur les différents pays (associer les drapeaux aux pays, situer les pays sur une carte, orthographier les différents pays). Autre exemple, vous allez à la plage demander à votre enfant sur le trajet de compter les voitures bleues, d'épeler des mots, de trouver des mots ayant le même son ou de la même famille qu'un mot donné.

Votre enfant travaillera avec plaisir et vous aussi. 

 

Au mois d'août, vous pourrez progressivement reprendre des activités un peu plus scolaire, avec des cahiers de révision, des cahiers de vacances, du soutien scolaire. Toutefois, privilégier des séances de 30mn à 1H30 par jour en fonction de l'âge de votre enfant. 

 

Si vous avez un ado, sa préoccupation des vacances sera: voir ses potes, sortir, s'amuser, et éventuellement entretenir une amourette de jeunesse. Le mieux pour vous parents serait peut être de développer son côté responsable. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Article à l'affiche

Bienvenue, Nou kontan wè zot

July 1, 2018

1/1
Please reload

Articles Récents

September 7, 2020

June 1, 2020

March 24, 2020

November 11, 2019

October 14, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags